ELEVAGE ET DECOUVERTE DES DROMADAIRES DANS L'HERAULT
ELEVAGE ET DECOUVERTE DES DROMADAIRES DANS L'HERAULT 

Elevage de dromadaire chez  soi ? Et pourquoi pas ?

 

Et oui, vous êtes nombreux à vouloir acquérir un dromadaire ou un chameau et vous êtes nombreux à en posséder.  Vous ne le savez peut être pas, mais notre passion pour cet animal atypique nous vient d'une rencontre fortuite dans l'Aveyron. Il a des éleveurs de grands camélidés un peu partout sur le territoire et on peut facilement rencontrer les plus sérieux grâce à internet.

 

  - Elever et posséder un dromadaire en France n'est pas utopique. Les dromadaires que l'on rencontre parmi nous sont à 99% nés chez nous, ou en Europe. Ils sont donc déjà plus ou moins adaptés aux conditions météorologiques, qui leur convient de plus en plus avec le changement climatique. N'oublions pas le principal, en France notre compagnon est bel et bien un animal DOMESTIQUE, depuis peu à Balaruc-Le-Vieux, mais depuis 5000 ans en Orient.

 

  - Détenir un dromadaire ou un chameau ça peut être "super" mais comme avec tout animal ça peut aussi vite devenir "affreux". Il faut donc, en tant que personne responsable, prendre conscience de certaines choses concernant les animaux en général et les spécificités propres à l'espèce en particulier. 

 

  - L'aventure "dromadairienne" doit se préparer avec un minimum d'informations de base, afin de bien vivre votre premier contact. Ensuite, vous pourrait vivre avec votre animal de nouvelles expériences et vous découvrirez son énorme potentiel, ou bien, le laisser tranquile dans son espace, mais au moins vous saurez vous en occuper quand les besoisn s'en feront sentir (soins, maladie, blessure...).

 

  - Avant d'acheter un dromadaire ou un chameau, posez vous quelques questions de bon sens :

  - Où et comment sera t il hébergé ?

  - Quel sexe choisir ?

  - Qu'est ce que j'ai envie de faire avec mon animal ?

  - Est ce qu'un vétérinaire voudra bien s'occuper de lui en cas de besoin ?

  - Est ce que j'aurai besoin de le transporter....

 

Afin de mieux vous préparer pour cette rencontre du troisième type, n'hésitez pas à nous appeler. Nous serons heureux de partager notre passion ainsi que nos 8 ans d'expérience acquise au prés de nos bossus.

 

 

      - LES STAGES POUR ADULTES : journée complète de 7 heures au contact des animaux, repas du midi comme à la maison, location du matériel et possibilité de monter les dromadaires environ durant 4 heures (suivant vos souhaits, vos capacités et votre niveau).

 

Nous travaillons avec des dromadaires adultes qui ont déjà pas mal de kilomètres sous la bosse et aussi des plus jeunes qui peuvent faire encore beaucoup de "bétises". Notre structure se trouve au pied du massif de la Gardiole, une région magnifique que nous arpentons depuis 25 ans !

 

Tarif : 150€ la première journée, 100€ les jours supplémentaires (hors hébergement).

Ces stages prévoient de répondre à un maximum de questions que peuvent se poser toute personne désireuse d'en savoir plus sur les grands camélidés.

 

Les thématiques peuvent être prévues à l'avance, mais vous ne passerez pas à côté des bases. Nos objectifs sont de vous renseigner de façon théorique et pratique sur les différents sujets :

 

                                     

                                      - règlementation* autour des grands camélidés

 

                                                  Etude théorique en camélologie :

                                     - l'élevage (l'hébergement, la nourriture, les maladies, les soins)

                                     - le comportement (le jeune, la femmelle, le mâle, le troupeau)

                                     - les effets de la domestication (communication, les TOCS)

 

                                       Séances pratiques :

                                     - les règles de sécurité et la prévention des risques

                                     - aborder un dromadaire, 

                                     - les manipulations (travail en main, longé, longues rênes, le bât)

                                     - les différentes techniques de monte (en avant ou en arrière de la bosse)

                                     - les méthodes de contention douce

                                     - le transport

                                     - autres.

 

Les spécificités physiologiques (il y en a beaucoup !) des dromadaires sont abordées le temps des visites pédagogiques approfondies au contact des animaux. Nous tentons de répondre à toutes vos questions et il vous sera possible d'acheter notre livret pédagogique pour la somme de 20€, ainsi que le compilivre du dromadaire pédagogique écrit par Bernard FAYE du CIRAD 35€.

 

NOS CRITERES :     - La qualité : c'est notre moteur de passionés.

                        - La sécurité : notre objectif depuis toujours.

                        - La pédagogie : notre besoin de partager.

                        - L'animation : notre énergie à votre service.

     

*Concrètement Cécile (formatrice du personnel de l'IFCE dans le cadre de l'identification des grands camélidés) et Coralie (coach camelin) vous accueille pour des cessions de stages dans une région magnifique.

 

Nous pouvons aussi nous déplacer chez vous et mettre en place les bases de votre lien avec votre grand camélidé (contactez directement Coralie au 06 25 32 13 72).

 

            

LES MODALITES DE PAIEMENT  

 

          L'association peut être réglée par espèce, par chèque ou par virement.

Nous ne prenons pas les CB ni les chèques vacances.

 

N° de siret : 531040731000014.

Association à but non lucratif non assujettie à la TVA.

 

 

DROMASUD PRATIQUE

 

L'association est installée dans un quartier éloigné du village, du coup notre structure ne possède ni eau ni électricité. Il faut donc prévoir de l'eau potable en bouteille pour la journée. Ensuite c'est comme à la maison, puisque notre domicile est à 100 mètres de la structure.

En été, nous déconseillons fortement les tongs, les jupes et les débardeurs.

Pour les randonnées et stages chaussures fermées obligatoires ainsi q'un petit sac pour vos affaires, l'eau, casquettes et lunettes.

 

LES FEDERATIONS FRANCAISES de petits et grands camélidés :

FFCBD ou la toute nouvelle Fédération Française des Chameaux de Bactriane et des Dromadaires.

 

Une entité qui mettra en avant la volonté de faire évoluer le statut de nos amis bossus en France et ailleurs, mais aussi de rassembler toutes les activités liées à l'élevage des grands camélidés.

Il a aussi une fédération qui structure les activités avec les petits camélidés.

L'AFLA regroupe une mine d'informations très complètes  concernant l'élevage, les soins, un annuaire des éleveurs, une boutique et un blog.

Tout y est, et en plus c'est très bien fait.

On attend la même chose avec les grands bossus !

OU FAIRE DU DROMADAIRE EN FRANCE ? Ou du moins aller à leur rencontre.

DES HOMMES ET DES DROMADAIRES :

Pour nous les dromadaires sont de simples compagnons et des montures à l'occasion, mais dans les contrées désertiques et sur les territoires arides le dromadaire et le chameau permettent à des milliers de personnes de vivrent. 

Ces quelques lignes ne vont pas faire plaisir aux personnes véganes. Mais réflechissons un peu, avec l'arrêt de se nourrir de viande, de lait, d'oeuf, nous perdons chaque année des dizaines d'espèce domestiques.

Ces espèces ne participent elles pas à la biodiversité de ce monde ? Avec la sélection d'espèces de plus en plus uniforme, on perd tout pouvoir d'adaptation.

"La diversité génétique est la "matière première" qui permet l'évolution des espèces et donc leur adaptation. Plus une population ou une espèce est diversifiée sur le plan des gènes, plus elle a de chance que certains de ses membres arrivent à s'adapter aux modifications survenant dans l'environnement. Au contraire, moins la diversité est grande, plus la population s'uniformise, les individus deviennent de plus en plus semblables les uns aux autres et il devient peu probable que l'un d'entre eux ait les capacités de s'ajuster à des conditions de vie différentes."

(source IFE, Institut Français de l'Education)

 

Elever un dromadaire ou un chameau, mais pourquoi faire ?

LA LAINE : On l'a vu dans le texte du dessus, l'élevage des dromadaires et des chameaux est intimement lié à de nombreuses populations dans le monde. Les chameaux considérés comme espèce sur le déclin pendant un certain temps voit aujourd'hui leur nombre progressé grâce à leur production de laine et de lait. Les mongols et les chinois ont compris que cette matière naturelle pouvait sauver les chameaux de la boucherie.

En relançant la production de laine et de lait on relance ainsi toute une activité chamelière et on permet aux personnes d'en vivre fièrement.

A DromaSud nous n'avons pas de chameaux, mais les dromadaires produisent en hiver une belle laine. Pas besoin de tondre l'animal comme un mouton car la mue est naturelle, mais on peut aussi passer le bossu sous la tondeuse !

Avec notre micro élevage on préfère récupérer la laine à la main et à la brosse. Ensuite comme nous sommes des artisans, c'est un long protocole d'étapes (récolte, lavage, séchage, cardage, filage...) avant de pouvoir tricotter sa propre laine, mais quelle satisfaction. C'est 100% purelaine de dro !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Association DROMASUD. 1076 chemin des Charbonnières 34540 Balaruc-Le-Vieux. Structure Dromasud : Ch. de a petite Devèze. 34540 Balaruc-Le-Vieux . Tel : 06 14 82 17 28 Site hébergé chez 1&1